Les estivales de

 

Paul Yvain

après son service militaire dans la marine, »monte » à Paris pour placer ses dessins humoristiques, en 1947 il est embauché comme peintre indépendant par le créateur de la Faiencerie Kéraluc à Quimper, Victor Lucas, et passe ainsi avec talent du papier à la faïence.

Artiste exigeant, sans concession, il y a réalisé une œuvre sans cesse renouvelée, grâce à la variété des techniques employées, il a vécu avec son temps et son travail n'a pas pris une ride.

Au terme de cette riche carrière d'artiste céramiste, il opte pour une retraite à Cancale.

Débute alors une longue période au cours de laquelle il se consacre à l'écriture et là encore ses poèmes le fait remarquer par ses pairs.

A la manière de Paul Yvain

Plan du site

Mentions légales

Création Ancre Digitale